Publié par Laisser un commentaire

Difficultés de lecture en trois points

Maintenant que vous êtes averti des difficultés de lecture, voici en réalité les difficultés susmentionnés.

Tout d’abord, la première difficulté est inhérente au sujet. Il s’agit d’une réflexion difficile, car il est question en partie de psychique, de quelque chose d’invisible, d’impalpable et d’intangible.

« Le fait de ne pas pouvoir obtenir que des renseignements, pour ainsi dire, de seconde main, vous crée des conditions inaccoutumées pour la formation d’un jugement. Tout dépend en grande partie du niveau de confiance que vous inspire celui qui émet le renseignement »

Ensuite, une autre difficulté existe. Il s’agit de vous-même.

En effet, ayant reçu de multiples éducations, informations, habitudes, tendances, croyances et pseudo convictions, vous êtes conditionné.

Ce conditionnement, dans le sens d’une imprégnation mentale (cognitive) qui nous éloigne de notre voyage.

Vos pensées ont développé des habitudes qui sont, à force de répétitions, devenues des tendances.

Ces tendances sont solidement ancrées et empêchent toute avancée, toute prise de conscience.

Ce conditionnement de l’esprit imprime en vous une tendance à construire des raisonnements types, des analyses types, des conclusions types.

Ce conditionnement peut – et cela arrive bien plus souvent qu’on ne le croie – empêcher ou résister à toutes nouvelles idées, informations, données. Il va résister au changement et se cramponner sur ce que vous connaissez déjà. On parle de résistance.

Enfin, il existe une troisième difficulté à laquelle vous êtes en absence de cause directe que ce soit ….

Cela concerne le préjugé intellectuel et le préjugé esthético-moral.

✔️OUI, je veux découvrir l’ebook 100% complet !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *