Publié par Laisser un commentaire

Minimalisme – Lien entre maître et possédé

La dernière fois, il a été question de lien…

Quelle est la nature de ce lien ? Est-il visible par nos sens physiques ? Quel est ce lieu où se forme ce lien ?

Ce lien est de nature invisible. Certains le qualifient de psychique.
S’il est de nature invisible, il existe une probabilité qu’il se forme au niveau de l’esprit

Ce lien tel que nous le visualisons, l’imaginons, l’expliquons, tire sa source d’une activité psychique ayant pour objet la connaissance ; c’est la pensée.

Et celle-ci prend sa source au niveau de ce que nous pouvons appeler : l’esprit.

Cette chose que nous avons nommé lien ou cette pensée est une chose flexible, malléable qui peut se distordre, s’allonger, s’étirer, se briser, se solidifier et qui sert à lier, à attacher quelque chose, quelle qu’elle soit. Le lien relie, unit et attache.

Lier c’est obliger, car il entoure, serre avec un lien (plusieurs choses ou parties)

Il existe de multiples pensées et relations qui agissent entre nous et l’objet.  Elles sont diverses, multiples, variées, connues, inconnues, conscientes et inconscientes. Parmi ces pensées, certains citent les émotions.

Quelle est cette pensée ?

Quelle est cette pensée, cette émotion que je cultive avec cet objet ? Quel rapport ai-je avec cet objet ? 

Et peu importe la nature de la possession, car cela peut être des vêtements, des meubles, de l’argent et aussi immatériel.

Parmi ces émotions, il existe l’attachement.

Il en existe bien d’autres. 

Et avant de réfléchir à l’attachement, procédons à l’analyse de ce que nous pensons et ressentons par rapport à nos possessions, si cela est possible et si vous le voulez bien.

✔️ OUI, je veux acheter l’ebook 100% complet ! : cliquez-ici
🚚 OUI, je veux commander la version broché + livraison directement à mon domicile via Amazon : cliquez-ici
✔️ OUI, je veux la version livre Electronique (ebook) pour le lire tout de suite, via Amazon Kindle : cliquez-ici

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *