Publié par Laisser un commentaire

Minimalisme – Un objet dans une vitrine

Voici un scénario auquel vous devrez penser… Un objet.

6 – L’objet seul, sans émotions, sans pensées

Imaginez un instant la scène suivante :

Nous sommes un samedi après-midi et vous êtes dans un grand centre commercial.  Accompagné d’une personne proche, cela peut-être un parent, un enfant, un conjoint, un collègue ou autre. Vous vous sentez bien. Il fait beau.

Vous vous promenez dans la galerie et déambulez devant les vitrines. Quand soudainement, cette personne proche vous montre du doigt un objet dans une vitrine.

Vous tournez la tête, et voyez cet objet. Il est là. Exposé avec magnificence dans cette vitrine. Éclairé et surexposé, il rayonne d’une beauté incommensurable. Les bruits ambiants de la galerie cessent le temps d’une seconde et votre coeur palpite. Inconsciemment, vos mains deviennent moites et vous tremblez de façon imperceptible. Vous reprenez votre souffle et vous vous souvenez que vous aviez désiré cet objet il y a à peine deux semaines de cela. Et là, vous vous souvenez qu’après avoir comparé les prix, il coûtait plus cher.

La personne avec vous, vous interrompt dans votre sublime rêverie et dit « Ouah, il est beau ! ». Vous savez que vous devez l’acheter, maintenant. Profitant du fait que vous disposez de la somme nécessaire et que vos moyens de paiement sont avec vous, vous décidez de rentrer dans la boutique pour l’essayer. Vous réalisez que vous désirez ardemment l’acquérir pour 1000 raisons. Il vous le faut absolument.
C’est ainsi que s’achève cette scène. Elle aurait pu se prolonger à l’infini. 

✔️ OUI, je veux acheter l’ebook 100% complet ! : cliquez-ici
🚚 OUI, je veux la version livre broché + livraison directement à mon domicile via Amazon : cliquez-ici
✔️ OUI, je veux la version livre Electronique (ebook) pour le lire tout de suite, via Amazon Kindle : cliquez-ici

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *